Études postcoloniales

Le postcolonialisme ou études postcoloniales (de l'anglais postcolonial studies) est l’étude des théories postcolonialistes qui naissent dans les années 1980 (aux États-Unis, bien plus tard en Europe) au sein du discours postmoderne, en réaction à l’héritage culturel laissé par la colonisation. Les théories postcolonialistes sont plus qu’une simple tentative historiographique et s’inscrivent dans une démarche critique.

L'Orientalisme d’Edward Saïd (1978) est généralement considéré comme le texte fondateur des théories postcolonialistes.

 

Études décoloniales

Le terme d' études décoloniales renvoie à divers courants de pensée, en Amérique hispanique et en Europe. Au delà de différences et d'oppositions existant entre ces tendances, elles postulent qu'il existe un accord sur le fait que les pouvoirs modernes restent marqués par des pratiques politiques, économiques et un certain régime de hiérarchisation des connaissances, qui se sont mis en place avec les colonisations successives et n'ont pas disparu avec les décolonisations.