Tiziana Manfredi

Tiziana Manfredi

Vidéaste

Diplômée de l’École des Beaux Arts de Gênes, Tiziana Manfredi s’intéresse très tôt à la scénographie et à l’art de l’installation vidéo.


Au début des années 2000, elle commence à voyager régulièrement à travers l’Afrique de l’ouest, puis s’installe dans la capitale sénégalaise d’où elle entame des recherches autour de la création d'images dans la sous-région. Elle y débute des collaborations avec des artistes du Continent et de ses diasporas tout en continuant à se former à l’écriture, à la réalisation et au montage documentaires.

 

Dans sa pratique vidéo, elle crée des installations, des œuvres interactives, des performances dans lesquelles elle propose une expérience visuelle nourrie de ses propres observations ; des voyages à l’intérieur de microcosmes qui révèlent une poétique de l’espace. En manipulant les images du quotidien, elle suggère au spectateur un détournement de point de vue, une réflexion particulière qui l’oblige à s’interroger sur son mode de consommation habituel des images. 


L’approche expérimentale de Tiziana Manfredi se situe entre la technique du documentaire et une méthode contemplative du paysage.


Parallèlement à ses projets artistiques elle collabore à la réalisation de reportages culturels pour des organisations et chaines de télévision internationales.

Elizabeth Relin, Paris, 2019 - © antoine

Elizabeth Relin

Styliste

Après des études de mode et une carrière de styliste (Chantal Thomass, Dorothée Bis, ...) la créatrice franco-américaine Elizabeth Relin lance en 1998 la marque WOWO. Après un énorme succès dans la mode enfantine, le marque se diversifie depuis 2018 avec une ligne pour adultes.

Tiziana Manfredi

Tiziana Manfredi

Vidéaste

Diplômée de l’École des Beaux Arts de Gênes, Tiziana Manfredi s’intéresse très tôt à la scénographie et à l’art de l’installation vidéo.


Au début des années 2000, elle commence à voyager régulièrement à travers l’Afrique de l’ouest, puis s’installe dans la capitale sénégalaise d’où elle entame des recherches autour de la création d'images dans la sous-région. Elle y débute des collaborations avec des artistes du Continent et de ses diasporas tout en continuant à se former à l’écriture, à la réalisation et au montage documentaires.

 

Dans sa pratique vidéo, elle crée des installations, des œuvres interactives, des performances dans lesquelles elle propose une expérience visuelle nourrie de ses propres observations ; des voyages à l’intérieur de microcosmes qui révèlent une poétique de l’espace. En manipulant les images du quotidien, elle suggère au spectateur un détournement de point de vue, une réflexion particulière qui l’oblige à s’interroger sur son mode de consommation habituel des images. 


L’approche expérimentale de Tiziana Manfredi se situe entre la technique du documentaire et une méthode contemplative du paysage.


Parallèlement à ses projets artistiques elle collabore à la réalisation de reportages culturels pour des organisations et chaines de télévision internationales.